Nos Petits Anges au Paradis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
Les maux du corps ... I_icon_mini_portalAccueilGalerieRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Smartphone Xiaomi POCO M4 5G – 6.43″ -FHD 4Go – 64Go
127.92 €
Voir le deal

 

 Les maux du corps ...

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
lamournedisparaîtjamais

lamournedisparaîtjamais


Nombre de messages : 812
Age : 47
Localisation : Bordeaux
Je suis : Maman de
Ange(s) : NINO
Décédé(e) à : 2 mois et 2 jours de vie ...
Le : 28/07/2008
Date d'inscription : 07/12/2008

Les maux du corps ... Empty
MessageSujet: Les maux du corps ...   Les maux du corps ... Icon_minitimeSam 21 Fév - 10:35

Je m'explique ...
En fait, j'ai perdu mon petit NINO le 28 juillet 2008.
Depuis septembre, je fais de l'alopécie réactionnelle, c'est à dire que je perds mes cheveux par poignée. J'ai même carrément un petit manque en haut du crâne ...
J'ai vu une dermato et ai eu un traitement mais je ne vois aucun résultat...
Ma psy m'explique que cela est nerveux et du au choc d'avoir perdu mon bébé ...
De plus, pendant ma grossesse, j'avais pris 15 kgs, comme pour ma 1ére.
Mais si pour mon 1er fils, j'avais reperdu 12 kgs en 1 an, là, j'en suis à moins 22kgs depuis mon accouchement, le 26 mai 2008...
Ma psy pour cela ne s'inquiéte pas.
Elle sait que je ne me laisse pas mourir de faim, c'est juste que mon corps ne fixe plus et ce serait encore nerveux.
Moi, à bien y réflêchir, j'ai l'impression qu'inconsciemment, je voudrai que mon corps montre mon mal être intérieur...
Il y a tellement de personnes qui me disent que j'ai l'air d'aller mieux !!!
Et puis, à côté de ça, on me dit mais que tu as maigri ...
Si je vous écris cela c'est parce qu'en fait, ce n'est plus si inconscient que ça maintenant...
Je mange, grignote des bêtises même et pourtant je me dis que je voudais que les autres voyent bien par mon physique, que je ne vais pas si bien que ça.
Je n'ose pas le verbaliser à ma psy de cette maniére...
Peut être à ma prochaine scéance ???
Et vous, comment a réagi votre corps aprés le choc de la perte de votre enfant?...
Tendres pensées à vous et à nos anges ...
Revenir en haut Aller en bas
Sarah

Sarah


Nombre de messages : 14
Age : 40
Localisation : Vaudreuil soulanges
Je suis : Maman de
Ange(s) : Sarah
Décédé(e) à : 11 jours de vie
Le : 13 septembre 2008
Date d'inscription : 03/12/2008

Les maux du corps ... Empty
MessageSujet: Re: Les maux du corps ...   Les maux du corps ... Icon_minitimeSam 21 Fév - 11:38

Salut chere maman,
pour commencer , si tu savait a quelle point je te trouve courageuse et la force de trouver un courage aussi extraordinaire. On ce demande toujours ques quon ferait si on perdait un enfant et on ne veux seulement pas limaginer. Mais quand sa arrive on trouve une force intérieure auquelle on ne pouvait supsonner. Tu sait moi apres le décès de ma fille en septembre 2008, jai été longtemps a avoir mal au muscle , surtout au jambe, au bras et au main. Arriver le soir , javait de la misere a marcher et meme souvent incapable. Je pouvait a peine tenir ma fourchette pour manger et je me s'aurait endormit sur la table. Je pense que sait du au choc que ma fille soit partie tellement vite, comme un choc électrique qui aurait traverser mon corps tout en le paralisant. Cela a durer aumoin un bon 3 mois . Aujourd'hui je souffre de dépression , ce dont confirme mon psychiatre, mais depuis 1 semaines je vais relativement bien. Je croit plus que du au fait que je suis enceinte de 3 mois , la perte de ma fille , le choc et le fait de moccuper de mes 2 autres jeunes enfants (2 et 4 ans) sa ma mit a boute.
Mais je comprend le fait que tu veux que le monde voit que intérieurement sa vas pas. Moi aussi quand je sort et que je voit des gens que je connait , je leur sourit et jase, il me dise que je semble bien, mais dun autre coter , jaimerait quil voye la tristesse et le mal qui me ronge sans cesse. Mais on ne veut pas ce pleidre pour que les gens ce fatigue de notre présence, mais quil nous dise seulement ''comment tu vas'' et non '' Wow ! tu semble bien''
Je croit que nous nous comprenont de ce coter là !
Bon courage a toi ! Un jour nous iront mieux (sans jamais aller vraiment mieux) mais seront capable de mieux fonctionner sur cette terre.
Genevieve , maman de sa belle sarah !
Revenir en haut Aller en bas
Marybou

Marybou


Nombre de messages : 631
Localisation : Murdochville
Je suis : Maman de
Ange(s) : Raphaëlle
Décédé(e) à : 22 semaines
Le : 10 juin 2008
Date d'inscription : 06/12/2008

Les maux du corps ... Empty
MessageSujet: Re: Les maux du corps ...   Les maux du corps ... Icon_minitimeSam 21 Fév - 14:52

Chère maman de Nino,

Je comprends très bien ce que tu vis. Quand on souffre intérieurement, ça peut être tentant de laisser notre corps parler à notre place que ce soit de façon consciente ou non. Cependant, par expérience, je peux te dire que c'est dangereux. Il est dangereux que notre corps nous prenne au sérieux et installe en nous des malaises physiques qui ne disparaîtront plus.

Je te raconte brièvement mon histoire. Il y a une certaine période de ma vie où je vivais vraiment une détresse psychologique dans mon couple. Mon mari était, à l'époque, pris dans un problème de dépendance qui faisait qu'il m'ignorait complètement. Je n'en étais que plus désespérée. Et tout ce que je pouvais dire n'avait absolument aucun impact. Alors c'est mon corps qui s'est mis à parler. Au début, par petits malaises physiques, puis par la dépression. Jusque là, c'était des petites choses pas tellement problématique qu'on pouvait enrayer rapidement. Et je dois dire, avec le recul, que quelque part, ça me procurait un certain soulagement intérieur.

Puis un jour, je sentais dans mon ventre une bosse qui me donnait l'impression d'être enceinte de 3 mois, même si tous les tests étaient négatifs. J'ai fini par consulter, trouvant cela anormal. Et là, j'ai eu la peur de ma vie. J'avais un énorme kyste à l'ovaire et pendant un mois, j'ai attendu les résultats quant à savoir si c'était cancéreux ou non. M'intéressant aux significations psychologiques que peuvent avoir les maladies, j'ai découvert qu'en gros, ça signifiait de la peine refoulée en lien avec la sexualité ou relation intime. Bingo, c'était exactement ça. Mon corps avait parfaitement exprimé mon mal-être.

Mais j'ai tellement eu peur d'avoir le cancer, tellement eu peur que mon corps réponde à l'envie de mourir que j'avais parfois eu... Finalement, ce n'était pas cancéreux, mais ça m'a coûté un ovaire et 3 mois de convalescence. Le kyste était gros comme la tête d'un bébé et avait fait explosé mon ovaire, ce qui a amené évidemment à une opération assez laborieuse.

À partir de ce jour, je me suis dit qu'aussi tentant que cela puisse être, je n'allais plus laisser mon corps exprimer mes non-dits. J'ai trouvé que c'était trop risqué. Je préfère nettement m'exprimer. Parfois, il suffit de me l'exprimer à moi-même, par l'écrit, par les arts, etc. Mais parfois aussi, ça m'a demandé le courage de l'exprimer aux personnes concernées et aussi de travailler sur moi-même.

Et malgré tout ça, ça n'empêche pas mon corps de parler par les maux physiques. Cependant, j'essaie rapidement de l'écouter et de voir à ce régler ce qui arrive.

Par exemple, récemment, j'étais en train de me demander comment cela se pouvait qu'au poids que j'ai, je sois en train de prendre autant de poids dans ma grossesse. À mes filles, je n'ai jamais pris plus de 25 livres dans toute la grossesse. À mon ange, c'est à peine si j'ai pris 5 livres en 22 semaines. Sauf que là, à 22 semaines, j'ai 24 livres de pris. Et juste le mois dernier, en 5 semaines, j'ai pris 12 livres. Mon explication... ayant des antécédents d'obésité nerveuse, mon corps s'est mis en mode protection et ce, particulièrement ces dernières semaines alors que je revivais les mêmes étapes de grossesse qui ont précédées la mort de Raphaëlle.

Ça m'a fait du bien de comprendre tout ça. Parce que, d'une certaine façon, ça me donne du pouvoir sur la situation. Je vais tenter de mieux exprimer tout ça, afin de ne pas me retrouver après l'accouchement avec un poids handicapant.

Bref, tout ça pour dire que je crois vraiment que tu devrais en parler avec ta thérapeute et ne pas prendre le risque de te réveiller un jour avec une maladie dont tu ne pourrais plus te débarasser. Et malheureusement, souvent la maladie sort alors que ça se met à aller mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Marybou

Marybou


Nombre de messages : 631
Localisation : Murdochville
Je suis : Maman de
Ange(s) : Raphaëlle
Décédé(e) à : 22 semaines
Le : 10 juin 2008
Date d'inscription : 06/12/2008

Les maux du corps ... Empty
MessageSujet: Re: Les maux du corps ...   Les maux du corps ... Icon_minitimeSam 21 Fév - 16:01

Chère maman de Nino,

Ça m'a fait du bien de t'écrire tantôt. Ça m'a amené à réfléchir à ce que mon corps me disait ces temps-ci et je viens de faire un autre lien qui m'a beaucoup ému. La semaine dernière, j'ai été hospitalisée 24h parce que j'avais des contractions. En vérifiant le calendrier tantôt, j'ai réalisé que ça correspondait à peu près à la même journée où Raphaëlle est décédée à ma dernière grossesse, soit à 20 semaines et quelques jours. Même si j'ai accouché d'elle à 22 semaines, elle était déjà morte depuis 1 semaine et demi, selon les docteurs. Ouf! ça m'a fait tout un choc que de constater que mon corps avait comme souligné la même période de grossesse en contractant.
Revenir en haut Aller en bas
alexis_d00@hotmail.com




Nombre de messages : 3
Localisation : longueuil (montreal)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Alec et Léanne
Décédé(e) à : 22 et 38 semaines de grossesse
Le : 22/02/2002, 31/07/2005
Date d'inscription : 17/01/2009

Les maux du corps ... Empty
MessageSujet: Re: Les maux du corps ...   Les maux du corps ... Icon_minitimeSam 21 Fév - 16:36

que de tristesse,
j'ai aussi perdu la moitié de mes cheveux lors de mon 2e petit ange en 2008, en plus de faire une therapie, je suis allée voir mon acupuncteur durant un bon 6 mois, pour rééquilibrer mon corps, et ca aidé, mes cheveux ont recommencés a pousser peu apres.
Tendres pensées a ton petit ange
Revenir en haut Aller en bas
lamournedisparaîtjamais

lamournedisparaîtjamais


Nombre de messages : 812
Age : 47
Localisation : Bordeaux
Je suis : Maman de
Ange(s) : NINO
Décédé(e) à : 2 mois et 2 jours de vie ...
Le : 28/07/2008
Date d'inscription : 07/12/2008

Les maux du corps ... Empty
MessageSujet: Re: Les maux du corps ...   Les maux du corps ... Icon_minitimeDim 22 Fév - 4:41

Merci à toutes de vos réponses ou témoignages.
Je pense que je vais en parler à ma thérapeute lors de ma prochaine séance car ce qui m'inquiéte, c'est que cela devient conscient ...
Pourtant, je verbalise énormément et écrit aussi beaucoup.
Je n'ai pas l'impression de refouler !!!
J'ai pu, par écrit notemment, exprimer à certaines personnes ma colére par exemple.
Je parle énormément avec des amis, ma thérapeute et depuis peu, dans un groupe de paroles de parents endeuillés ...
Et puis, grâce à des forums comme celui ci, je peux vraiment écrire des choses trés intimes comme ce sujet là que je n'ose aborder avec personne pour le moment.
Bien sûr, les gens proches sont au courant pour mes cheveux et me disent que je maigri trop, mais à part ça, cela ne m'aide en rien !!!
Je vous remercie encore et vous dirai lors de mon prochain rendez vous, le 3 mars, ce qu'il en est ...
Je pense à vous et à vos anges trés souvent ...

Pensées pleines d'amour à mon trésor NINO ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Les maux du corps ... Empty
MessageSujet: Re: Les maux du corps ...   Les maux du corps ... Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les maux du corps ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2 mois après IMG pertes beiges et maux de ventre
» Cerclage : maux de dos
» maux de coeur
» Mon corps récalcitrant
» mon corps, je te hais...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: