Nos Petits Anges au Paradis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
mes jumeaux, 19 mois plus tard I_icon_mini_portalAccueilGalerieRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
-56%
Le deal à ne pas rater :
Figurines Funko POP TV SQUID GAME à 6,99€
6.99 € 15.99 €
Voir le deal

 

 mes jumeaux, 19 mois plus tard

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
fleurdorchidee




Nombre de messages : 4
Localisation : Mercier
Je suis : Maman de
Ange(s) : Danaël et Loïc
Décédé(e) à : 23 semaines
Le : 07/06/2007
Date d'inscription : 08/01/2009

mes jumeaux, 19 mois plus tard Empty
MessageSujet: mes jumeaux, 19 mois plus tard   mes jumeaux, 19 mois plus tard Icon_minitimeDim 11 Jan - 13:18

Bonjour,
par soucis de conserver le souvenir de mes garçons, mon cheminement, et peut-être partager mon expérience avec d'autres mamans qui ont perdu les jumeaux à la suite du STT, voici mon témoignage.

Bonjour,

Je me décide enfin d'écrire ce témoignage. Le 7 juillet, il y aura 1 mois que j'aurai accouché de mes fils, Danaël et Loïc à 23 sem. de grossesse. Ils étaient des jumeaux identiques. Médicalement, rien ne semblait indiquer que la grossesse se terminerait dans un tel cauchemar jusqu'à la nuit du 7 juin dans laquelle je me suis réveillée parce que j'ai perdu mes eaux. J'ai su immédiatement que le travail s'enclenchait puisque lorsque j'ai donné naissance à ma fille de 7 ans, et que le travail a débuté de la même façon, mais à 35 sem. Je me suis alors rendue seule à l'hôpital, à 2h00 am, ne voulant pas réveiller ma fille. Jamais un trajet ne m'a paru si long. Arrivée à l'hôpital, leur coeur battait encore, ce fut mon seul moment d'espoir. Mon conjoint, après avoir été mener ma fille chez une amie, m'a rejoint. Il y a eu une écho, et le couperet est tombé: les garçons étaient toujours en vie mais atteint du syndrôme transfuseur/transfusé, et Danaël avait cessé de grandir depuis à 20 sem., ce qui n'avait pas été décelé lors de l'écho de 19 sem. Quelle horreur! Les voir vivants, entendre leur coeur battre mais savoir que tout est fini, car puisque le travail avait débuté, et que ma grossesse était si peu avancée, et que le syndrôme était si marqué que je ne pouvais que leur donner naissance et accepter leur mort.

Je ne sais pas encore comment j'ai pu survivre à cette souffrance et comment je survis encore, à part que je n'ai pas eu le choix, que mon coeur à continuer de battre en dépit de la souffrance. Leur image à cette écho restera à jamais gravée dans ma mémoire. Je les ai accueillis sur mon ventre, les ai gardés auprès de moi quelques heures pour ensuite quitter l'hôpital. Une semaine suivant leur mort, nous avons récupéré leur urne qui est chez nous.

La douleur est si grande, celle de ne pas avoir pu les cajoler, les bercer, leur donner mon amour, celle d'avoir eu les seins pleins mais le ventre vide, celle d'avoir perdu mes repères et du même coup ma foi en la vie. Je donnerais tout pour avoir la certitude que le jour de ma mort je les retrouverai.
Tant d'émotions se bousculent.

Dès le début de cette grossesse, j'étais habitée à la fois par un grand bonheur mais une profonde tristesse. Je me sentais si inquiète, même si rien d'objectif ne prouvait mon inquiètude. Mon entourage me disait que je m'en faisais pour rien... Je n'y comprenais rien, je tentais de me rassurer, de les visualiser grandissant et en bonne santé et de tout mon être c'est ce que je souhaitais.

Et maintenant, c'est le vide autour de moi. Ma meilleure amie qui est restée absente m'a finalement avoué que son silence est dû au fait qu'elle débute une grossesse et qu'elle ne savait pas comment me l'annoncer, et j'avoue que je ne sais pas comment moi-même réagir face à elle: je leur souhaire tout le bonheur du monde mais je ne suis pas prête à l'accompagmer. Mon conjoint a immédiatement repris le travail et réagit en disant qu'il est confiant en l'avenir, qu'il faut avancer, que je devrais reprendre aussi le travail bientôt pour me changer les idées, qu'il a peur que je devienne déprimée, bref, je sens des tensions dans notre couple et je m'efforce, malgré ma fatigue, à lui cacher ma peine pour qu'il soit fier de moi et rassuré. De mes collègues, autres amis, c'est le silence, que je comprends car moi-même je n'aurais pas su comment réagir face à cette situation chez un proche.

Point de vue suivi, je me sens si révoltée qu'à la naissance de ma fille, j'ai eu un suivi infirmier, reçu des fleurs, de la visite, de l'aide alors que là, rien. J'ai affronté seule ma montée de lait, j'ignore si mes saignement que j'ai encore sont normaux et je sens que les gens font comme si je n'avais jamais été enceinte. Même mon conjoint dit que ma fatigue n'est pas normale, qu'après 4 sem. je devrais être en forme... Et puis même si le médecin m'a répété plusieurs fois que rien de tout cela est de ma faute, je ne peux m'empêcher de ressentir un sentiment d'échec.

Mais malgré tout, je ressens encore des moments de bonheur, de plaisir. Cela me surprend à chaque fois que je m'entends rire, ou que je ressens de brèves bouffées de bonheur malgré cette souffrance immense qui est omniprésente. Je ressens toujours autant d'amour pour mon homme, même si je sais maintenant que le deuil est une expérience solitaire. Et bien qu'il y a un côté de moi qui désire à tout prix retomber enceinte, un autre doute. Étant enfant unique, j'avais toujours rêvé d'avoir 3 enfants, une fille et deux garçons, et dans ce sens, mon rêve est déjà accompli.

Je vous ai souvent lues les dernières semaines et j'admire votre courage que j'espère que j'aurai un jour. Au moins, ici, je sais que je ne suis pas la seule à traverser cette épreuve et vous êtes pour moi des modèles de force. J'ai rejoint ce groupe pour ne pas rester seule et en espérant un jour pouvoir apporter, du support et de la compréhension. Merci de m'avoir lue,

Nath maman d'Éloïse qui aura 7 ans dans quelques jours et des bébés éternels Loïc et Danaël

Il y a maintenant 19 mois qu'ils m'ont quittée. Leur souvenir me revient à tous les jours. Ils ont préparé le nid pour Raphaël qui est né en août dernier. Mais jamais ils ne seront remplacés et je me demanderai toujours comment aurait été la vie avec eux...

Nath
Revenir en haut Aller en bas
5foismaman

5foismaman


Nombre de messages : 294
Age : 51
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Marianne et Laurence
Décédé(e) à : 35 semaines de grossesse
Le : 2 juin 1999
Date d'inscription : 07/01/2009

mes jumeaux, 19 mois plus tard Empty
MessageSujet: Re: mes jumeaux, 19 mois plus tard   mes jumeaux, 19 mois plus tard Icon_minitimeDim 11 Jan - 13:57

Bonjour Nath,
Que je comprends tes émotions. Lorque j'ai perdu mes jumelles, j'ai vécu cela comme un échec. Comment cela se pouvait que je ne les ai pas entendu mourir ? Il me semble que si il y a un endroit où elles étaient en sécurité c'est bien au chaud dans mon ventre. Et que dire lorsque de nos amies deviennent enceintes ? On dirait que ça pousse comme des champignons dans ce temps-là ! Et que dire des jumeaux ? J'en ai jamais croisé autant qu'après la perte des miennes. Mais bon,la vie reprend et la vie c'est fort en maudit... Mais ça peut être long avant de reprendre le dessus. Et ce fût mon cas. Alors, je te souhaite bonne route et j'espère que Marianne et Laurence ont accueilli Loïc et Danaël au paradis des anges...
Revenir en haut Aller en bas
Blandine 702

Blandine 702


Nombre de messages : 85
Localisation : nord de la france
Je suis : Maman de
Ange(s) : francois et louis
Décédé(e) à : 20 semaines
Le : 19 fevrier 1999
Date d'inscription : 08/01/2009

mes jumeaux, 19 mois plus tard Empty
MessageSujet: Re: mes jumeaux, 19 mois plus tard   mes jumeaux, 19 mois plus tard Icon_minitimeLun 12 Jan - 4:16

Bonjour Nath,

Je viens de lire ton temoignage dans le lequel je me retrouve, je suis passee par la il y a 9ans deja, j'ai oublié plein de choses qui se sont deroulees en 99 mais le 19 fevrier restera gravé comme ci c'etait hier.
Je voulais te dire aussi une chose , a propos de nos hommes, je ne pense pas que le deuil se fait en solitaire. Ton mari a sa facon de vivre ce drame, les hommes ne reagissent pas comme nous mais cela ne les empeche pas de souffrir interieurement. moi j'ai eu des coleres vis a vis du mien , je pensais qu'il s'en foutait, qu'il oubliait et pourtant non parfois il craqué mais pas devant moi. mais tout cela je l'ai su bien longtemps apres.
Mon temoignage est sur le site si tu desires le lire.
Courage a toi et bisous a tous ses anges qui veillent sur nous
Blandine
Revenir en haut Aller en bas
lolo2106




Nombre de messages : 20
Localisation : quebec
Je suis : Maman de
Ange(s) : mathilde et cassandre
Décédé(e) à : ste-justine
Le : 21 juin 2004
Date d'inscription : 16/12/2008

mes jumeaux, 19 mois plus tard Empty
MessageSujet: Re: mes jumeaux, 19 mois plus tard   mes jumeaux, 19 mois plus tard Icon_minitimeLun 12 Jan - 11:10

soyez courageuse nath,

jai aussi perdu mes jumelles a 24 sem, elles étaient aussi indentique.
je suis certaine que mes filles et vos garcons jouent ensemble en nous regardant. ils sont bien la haut avec tous les autres petits anges. je sais tres bien que cest difficile de passer par dessus ce deuil cette grosse epreuve mais on a surment de koi a apprendre la dedans. mon coinjoint aussi a vite reprit le travail pour oublier et depuis il m'en parle peu ou jamais. je trouve ca dure mais comme que je l'aime je l'accecpte comme il est. sa fait 4 ans et 5 en juin.

je suis toujours demander pourkoi elles sont nées le jour de ma fete?
je n'ai jamais eu de reponse... peut etre pour que je les oublie pas?
sa se fait pas d'oublier, cest mes filles et je les aimes et pour l'éternité!!

je suis la pour parler si tu veux, bon courage.

lolo 2106 sunny

bisous a vos garcons et mes filles, Mathilde et Cassandre.
xxxxxxxxxxxxx
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





mes jumeaux, 19 mois plus tard Empty
MessageSujet: Re: mes jumeaux, 19 mois plus tard   mes jumeaux, 19 mois plus tard Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
mes jumeaux, 19 mois plus tard
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
»  PERDUS UN ANGE AU MOIS D'OCTORE 2011 ET DES JUMEAUX AU MOIS D'AVRIL 2012 <3 <3 <3
» 7 mois plus tard
» Un mois et demi plus tard ...
» compréhension de l'entourage 7 mois plus tard
» Montée de lait 5 mois plus tard...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: